Mes données sont-elles en sécurité dans le cloud ?

Si le cloud computing est réputé pour être une solution pas chère et dynamique, la protection des données n’est pas encore parfaitement maitrisée par les prestataires offrant ce service. Récemment, trois institutions à savoir l’Institut de l’audit interne – IFACI, l’Association française d’audit et de conseil informatique – AFAI et le Cigref a publié un guide pratique sur le cloud computing et la protection des données.

Les dangers liés au cloud computing

Mes données sont-elles en sécurité dans le cloud ?

L’usage du cloud computing devra correspondre aux activités des utilisateurs. Pour l’entreprise par exemple, la messagerie cloud devra rester en interne puisqu’elle est dédiée à ses propres besoins. Même si la gestion est assurée par un prestataire externe, un accès privé sera fortement recommandé.

Les dangers liés à l’usage du cloud computing sont nombreux mais les plus importants sont les pertes ou le vol de données stratégiques lors du transfert. Dans le cadre de la solution email SaaS par exemple, les serveurs sont hébergés dans des datacenters implantés dans divers endroits éloignés.

Comment se protéger avec le cloud computing ?

La meilleure façon de se protéger pour les entreprises qui ont choisi le cloud computing serait de demander à leurs prestataires des garanties conséquentes relatives à la sécurité et à la confidentialité de leurs données. Cette clause devra figurer dans le contrat passé entre les parties prenantes afin qu’elle soit bien prise en compte. Les obligations de ces professionnels devront porter sur la « disponibilité, la confidentialité et l’intégrité ».

Il est également possible pour chaque entreprise de limiter l’usage du cloud computing en posant la question adéquate et en faisant le bon choix. La plupart du temps, la sécurisation des emails transitant par des serveurs de messagerie professionnelle externalisée est particulièrement maitrisée par les prestataires expérimentés. Cette solution est donc de plus en plus choisie par les entreprises d’autant plus que la messagerie électronique est un outil de plus en plus indispensable dans le milieu professionnel.

FAQ

Quelle est la sécurité des données dans le cloud ?

La sécurité des données dans le cloud dépend principalement des mesures de protection mises en place par les fournisseurs de services. Ces derniers utilisent souvent des technologies avancées telles que le chiffrement et l'authentification pour garantir la confidentialité des informations stockées. Il est cependant recommandé aux entreprises et aux utilisateurs de prendre leurs propres précautions en choisissant un mot de passe fort et en limitant l'accès à leurs données sensibles.

En adoptant une approche proactive en matière de sécurité, il est possible de minimiser les risques liés au stockage de données dans le cloud.

Comment assurer la sécurisation des données sur le cloud computing ?

Pour assurer la sécurisation des données sur le cloud computing, il est primordial de choisir un prestataire fiable et sécurisé. Il est également essentiel de mettre en place des contrôles d'accès stricts et de chiffrer les données sensibles avant leur transfert sur le cloud.

De plus, il est recommandé de surveiller régulièrement l'activité sur le cloud et de mettre à jour les logiciels de sécurité pour éviter tout piratage ou vol d'informations confidentielles. Enfin, une sauvegarde régulière des données permettra de limiter les risques en cas de problème.

Comment récupérer et sauvegarder ses données sur le cloud ?

Pour récupérer et sauvegarder ses données sur le cloud, il suffit de se connecter à son compte en utilisant un identifiant et un mot de passe sécurisés. Ensuite, il est possible d'importer des fichiers en les glissant-déposant directement dans l'espace réservé à cet effet. Pour garantir la sauvegarde des données, il est recommandé de régulièrement effectuer des copies de sécurité et de vérifier que les paramètres de confidentialité sont bien configurés.

En cas de perte ou suppression accidentelle des fichiers, il est également possible de restaurer les données depuis la corbeille du cloud.

Default image
Emilie Brunet